L'HISTOIRE

nous inspire

Ces boucles d’oreilles rendent hommage à la plante ancestrale andine, qui est à ce jour le protagoniste des célébrations et des médicaments dans les Andes.

Les légendes andines disent que Kuka était une belle femme qui a été sacrifiée en raison de son arrogance et de sa manipulation. Mais de sa tombe une plante miraculeuse a germé, donnant force et vigueur, et soulageant la douleur et la souffrance. Les gens l’appelaient coca, en l’honneur de cette femme belle et irrésistible.

Cette pièce est incrustée de coquille de spondylus rouge, violette et orange, de coquille de nacre jaune et d’ormeau, et la touche verte est donnée par la belle pierre de chrysocolle et lapis-lazuli .